Roulette électronique
Jeux de Casino

Le blackjack et ses stratégies


Le blackjack, comme beaucoup d’autres jeux de casino, a des stratégies qui peuvent aider les joueurs à augmenter leurs chances de gagner contre le casino. L’objectif de ce jeu est d’arriver à l’aide de ses cartes à un total de 21, ou aussi proche que possible de ce chiffre, mais surtout sans le dépasser, et ce faisant dépasser le total des cartes du croupier.

Les valeurs des cartes au blackjack sont simples : chaque carte numérotée la valeur imprimée sur la carte, les figures Rois, Dames et Valets valent 10 chacune, et l’As vaudra 1 ou 11 d’après la façon dont le joueur arrangera ses cartes. Si la valeur totale des cartes dépasse 21 le joueur perd automatiquement dans tous les cas. Dans le cas ou la valeur totale des cartes du joueur atteint 21 et que celles du croupier dépasse 21, le joueur gagne automatiquement. Dans le cas ou croupier et joueur ont chacun un total de moins de 21 c’est celui dont le total se rapproche le plus du 21 qui remportera la partie. En cas d’égalité il n’y a pas de gagnant.

Le jeu se déroule de la manière suivante : le croupier distribue deux cartes au joueur et une à lui-même, faces découvertes, puis s’en donnera une deuxième, face cachée. A ce moment le joueur peut faire ‘hit’, c’est-à-dire demander une autre carte, ou ‘stand’, c’est-à-dire passer. Cela continue de cette façon jusqu’à ce que joueur et croupier aient la combinaison de cartes optimum à leurs yeux.

La stratégie de base, qui a été établie à l’aide de programmes informatiques spéciaux, consiste à apprendre la valeur combinée des cartes afin de pouvoir deviner ce que le dealer a en main, ceci d’après sa première carte face dévoilée. Cela veut dire par exemple : toujours demander une carte si on a 5, 6, 7, ou 8, ou si on a un 9 et que le croupier a entre 3 et 6, aussi redemander une carte, ou encore séparer deux As pour essayer d’atteindre deux ‘Blackjack’, ce qui signifie avoir deux fois 21, et ainsi de suite.

Le gros problème est que les combinaisons sont très nombreuses et il faut vraiment les ‘apprendre par cœur’ pour réussir par cette stratégie. Une autre consiste à compter les cartes, mais seuls de rares joueurs en sont capables, cela exigeant une énorme concentration et une mémoire mathématique parfaite.